top of page
  • Photo du rédacteurChristophe Furet

Recherche d'une location depuis l'étranger



Les différentes options pour trouver une location à Montréal ?

Vous n'êtes pas encore sur place au Québec et vous faîtes vos démarches depuis la France ou ailleurs dans le monde ?

Je vous donne ici les grandes lignes pour vous guider dans vos recherches.


Les groupes Facebook et diverses plateformes

Le premier réflexe naturel en 2023 : la recherche par sois-même sur Internet. C'est un excellent réflexe, mais la prudence est de mise.

Naviguer sur les groupes Facebook de locations à Montréal peut être comme fouiller dans une boîte à trésors virtuelle. Vous y trouverez une multitude d'annonces directes de propriétaires et d'autres intermédiaires généralement peu réglementé ou pas du tout. C'est certainement une bonne façon de procéder si vous recherchez une colocation (location d'un appartement à plusieurs et prendre chacun une chambre), une location à courte durée (location de quelques jours, semaines ou mois, généralement tout meublé), une reprise de bail (locataire qui quitte son logement prématurément et cherche un repreneur pour reprendre le bail), etc.

Dans tous les cas, comme toujours sur Internet, il est essentiel de rester vigilant face aux arnaques. Ces annonces ne sont habituellement ni réglementées ni contrôlées, et il existe des escrocs. Ne soyez pas naïf lorsque quelque chose semble trop beau pour être vrai. Avant de divulguer des informations confidentielles ou d'envoyer de l'argent, effectuez toutes les vérifications nécessaires. Si vous êtes victime d'une escroquerie, sachez que les recours peuvent être très compliqués, voir impossible, surtout si en plus vous les faites depuis l'étranger... Donc, à utiliser mais soyez prudent.


Le réseau de l'APCIQ


L'Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) propose une plateforme pour les achats, les ventes et les locations (centris.ca). C'est une source fiable pour trouver des annonces de qualité, avec la tranquillité d'esprit. Les annonces sont régies par la Loi sur le Courtage Immobilier (LCI), et leur application est supervisée par l'OACIQ.


Bien que des individus peu scrupuleux peuvent exister dans tous les métiers, en principe, vous êtes ici en sécurité. Et surtout, en cas de problème, vous bénéficiez de recours puissants grâce au service d'assistance de l'OACIQ.

Centris.ca est particulièrement adapté pour trouver des appartements loués avec des baux standards d'un an renouvelable, régis par le tribunal administratif du logement. Vous y trouverez des propriétaires qui paient les services de courtiers immobiliers pour mettre leurs appartements sur le marché, ce qui suppose une démarche plus professionnelle. Cela se reflète généralement dans la qualité et l'entretien des appartements, qui sont supposés respecter un bon standard. En contrepartie, ce n'est probablement pas l'endroit pour ceux qui cherchent avant tout les supers bons deals...

Comme toujours, il peut probablement y avoir des exceptions, même sur centris.ca... Mais par contre, en cas de problème, le locataire aura plus de recours grâce à l'OACIQ.

Faire appel à un courtier immobilier agréé

PrésentationFrance
.pdf
Download PDF • 1.05MB

Si vous décidez de rechercher votre appartement sur centris.ca, En tant que candidat locataire, il est recommandé (par moi !) de vous faire représenter par un courtier immobilier agréé afin de négocier avec le courtier du propriétaire. Plusieurs raisons :

  1. Tout d'abord, cela ne vous coûte rien, car c'est le courtier du propriétaire qui partage sa rémunération avec votre courtier.

  2. Votre courtier agréé dispose d'outils supplémentaires sur centris.ca qui lui permettent de plus rapidement identifier les opportunités qui correspondent à vos besoins.

  3. Votre courtier agréé connaît Montréal et sa région et il saura répondre à vos questions sur les quartiers, les activités, les transports, ... ainsi que vous référer d'autres professionnels de confiance selon vos besoins : conseiller financier, avocat spécialiste en immigration, banques, assurances, etc.

  4. Les intérêts du propriétaire sont défendus par un courtier professionnel. Ne pas faire défendre vos intérêts par un professionnel vous place immédiatement en situation d'infériorité technique car vous ne connaissez pas toutes les ficelles du métiers. Iriez-vous à la cour contre un avocat sans vous faire représenter ?

  5. Dans les cas de candidatures multiples pour le même logement, avoir votre propre courtier rassurera le propriétaire et augmentera vos chances que votre dossier soit le mieux préparé et le mieux présenté.

  6. Avoir un courtier agréé est particulièrement importante si vous effectuez vos recherches depuis l'étranger, car un propriétaire sera naturellement plus méfiant lorsqu'il s'agit de louer à une personne sans historique au Québec. Votre courtier saura préparer votre dossier et rassurer le propriétaire.



Conclusion

Vous l'avez compris, si vous cherchez à louer un appartement de qualité, pour un an ou plus, à Montréal, depuis l'étranger, et que vous ne voulez pas avoir de maux de tête, je vous suggère vivement de faire affaire avec un courtier immobilier agréé. C'est sans frais et vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté. Dans tous les cas soyez toujours prudent et sachez qu'au Québec, le propriétaire n'est pas en droit de demander le paiement d'un dépôt de sécurité. Seul le paiement, à la signature du bail (pas avant), du premier mois de loyer est permis. Cette seule information peut déjà vous renseigner sur le sérieux de votre interlocuteur lors de vos démarche.


 

N’hésitez pas à réagir en commentaires si vous trouvez cet article intéressant ou si vous aimeriez aborder d’autres points ou d’autres sujets. Si vous avez aimé cet article, merci de nous aider à le faire connaître en cliquant sur les boutons de partage ci-dessous ou à vous inscrire pour être notifié lors de nos prochaines publications.





298 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2件のコメント


famillepiresdorat
2023年12月01日

Bonjour. après 3 ans de réflexion avec ma femme et mes enfants nous avons décidé de franchir le cap. nous prévoyons en janvier de venir 10 jours sur Montréal pour faire une reconnaissance, se renseigner sur nos démarches à suivre pour nous, l’école des enfants etc. Je suis preneur de toutes infos. De plus nous aurions besoin d’un hébergements pour les 10 jours et voir un hébergements lors de notre expatriation. Bonne réception. Pires Laurent

いいね!
Christophe Furet
Christophe Furet
2023年12月01日
返信先

Bonjour et félicitation pour votre projet de famille !!

Excellent idée le voyage de prospection initial... j'avais également fait cela. Pour ce voyage vous trouverez sans problème un logement courte durée permis les nombreuses plateforme de ce style comme AirBnB. Vérifiez éventuellement les deals hôteliers qui sont parfois pas si loin que cela en terme de prix. Quand vous serez sur place contactez moi et on essaiera de prendre un café si vous avez du temps !!!

Bienvenu au Québec !

いいね!
bottom of page