top of page
  • Photo du rédacteurChristophe Furet

Bois ou béton ?

À la recherche d'un logement dans la grande région de Montréal ? Parmi les nombreuses questions qui vous viennent à l'esprit, peut-être avez-vous oublié un critère très important : bois ou béton ?

Le bois

Historiquement, les constructions multi-logements à Montréal sont principalement en bois, et souvent appelé multiplex : duplex = 2 logements, triplex = 3 logements... je vous laisse deviner la suite ;-). Même si une façade en brique peut donner l'impression contraire, la plupart du temps, la structure sous-jacente de l'immeuble est en bois. Ces bâtiments anciens possèdent un cachet et un charme souvent recherchés par les Français. Ils incarnent l'essence même de Montréal que l'on peut retrouver dans de nombreux quartiers, tels que le célèbre Plateau Mont-Royal, Verdun, Rosemont, Jean-Talon, et bien d'autres. Cependant, cela s'accompagne de quelques inconvénients.

Le plus évident est l'âge des bâtiments. Les constructions en bois vieillissent, et dans ce type de quartier, les appartements ne sont pas toujours rénovés au goût du jour. Il n'est pas rare de trouver des cuisines et des salles de bains qui datent des années 2000, voire même du siècle précédent ! Bien qu'elles puissent être très propres et fonctionnelles, leur charme rustique ne plaira pas à tout le monde. Vous pouvez cependant trouver un logement ancien, mais fraichement rénové, ce qui élimine ce premier inconvénient, mais augmente le loyer !

Un autre élément à considérer : l'absence d'ascenseur. Il est bien rare de disposer d'un ascenseur dans ce type de logement. Et par contre il n'est pas rare de devoir emprunter des escaliers plus ou moins escarpés, en colimaçon, très étroits, extérieurs et intérieurs... L'hiver vous devrez éventuellement déneiger ou même déglacer l'escalier extérieur... cela fait parmi du charme des anciens quartiers. Mais si vous êtes âgés ou si vos genoux détestent les escaliers, ce n'est peut-être pas votre premier chois !

À considérer aussi : Bien que cela existe, il est rare d'avoir un logement de ce type avec un stationnement réservé et encore bien plus rare un garage... Si vous avez une voiture vous aurez le plaisir du déneigement de votre voiture, et le moins grand plaisir du stationnement. Comme résident vous aurez la possibilité d'acheter une vignette de stationnement annuelle auprès de la ville, mais cela ne vous assure pas de trouver une place proche de votre domicile... encore moins l'hiver quand la neige réduit encore le nombre de places.

Moins visibles mais plus insidieux que les problèmes précédents, les problèmes de bruit et de voisinage qui peuvent découler de la structure en bois. Dans ces constructions, du plancher aux solives en passant par les poutres, tout est en bois. Or, le bois n'est pas un bon isolant acoustique. Pire encore, il peut émettre des craquements ! Ne soyez pas surpris d'entendre vos voisins du dessus ou du dessous marcher, parler, prendre leur douche, .... et leurs enfants jouer, crier ou pleurer, le jour, la nuit... Il peut même arriver que certains adultes partagent un peu trop bruyamment leur intimité... Tout cela ne serait pas un problème majeur si tout le monde le considérait comme inévitable dans une construction en bois et si chacun faisait preuve du même niveau de tolérance et de respect. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas et la cohabitation peut vraiment virer à l'enfer dans certains cas.

Il est donc important de vérifier le profil de vos futurs voisins si vous envisagez de vivre dans un tel immeuble. Évitez de vous installer à côté d'une jeune famille si vous ne supportez pas les bruits des enfants... des autres. Abstenez-vous de choisir ce type d'immeuble si vous pratiquez la trompette ou le basket-ball dans votre appartement, surtout la nuit. Les problèmes de voisinage sont fréquents dans ce type de construction !


Le béton

Maintenant que nous avons exploré les avantages et les inconvénients des constructions en bois à Montréal, passons au béton, une alternative de plus en plus courante dans la région.

Il peut s'agir de grandes tours d'appartements ou de propriétés plus modestes comprenant une dizaine d'appartements, ou même d'anciens immeuble à vocation industrielle transformés en appartement de style Loft. Les constructions en béton sont devenues emblématiques du développement urbain moderne à Montréal, offrant un choix diversifié en termes de logements.


En ce qui concerne l'isolation acoustique, le béton a l'avantage indéniable de réduire considérablement la transmission des bruits. Les murs et les planchers en béton offrent un niveau de tranquillité bien supérieur à celui des structures en bois. Vous serez ainsi moins susceptible d'entendre vos voisins, que ce soit à côté de vous ou au-dessus de vous. Dans l'ensemble, cela crée un environnement plus calme et paisible, parfait pour ceux qui apprécient le confort de la tranquillité. Il est bien entendu nécessaire de rester raisonnable, mais en général, les bruits de voisinage sont peu audibles, voire inexistants, et donc les querelles de voisinage, beaucoup plus rares.

De plus, les immeubles en béton sont souvent plus récents, ce qui signifie que les appartements sont dotés de commodités modernes et de finitions contemporaines. Les cuisines et les salles de bains sont fréquemment mises à jour avec des équipements de bonne qualité et des bons matériaux de finition, offrant un niveau de confort élevé. Si vous préférez un intérieur moderne, lumineux et ouvert, le béton pourrait bien être la meilleure option pour vous, sans même parler des systèmes de ventilation plus performants incluant la climatisation. Il est enfin beaucoup plus fréquent de disposer d'un stationnement intérieur dans ce type de logement, et bien sûr d'ascenseurs.

Cependant, il est important de noter que le béton a aussi ses inconvénients. Les immeubles en béton peuvent parfois donner une impression de froideur et d'impersonnalité, en contraste avec le charme chaleureux du bois. De plus, les coûts de construction en béton sont plus élevés, ce qui se reflète généralement dans les prix des loyers ou des propriétés. Certains immeubles modernes en bétons offrent en plus des services communs tels que interphone et code d'accès à l'entrée, gardien de sécurité, piscine, gym, terrasses sur le toit avec BBQ, distributeurs de nourriture, etc. Évidemment tout cela vient avec un prix et le loyer s'en ressent, mais pas forcément autant qu'on l'imagine.


Conclusion : bois ou béton ? À vous de faire votre choix !

En résumé, le choix entre le bois et le béton pour votre logement dépendra de vos préférences personnelles en matière de lieux, d'esthétique, de confort, de budget et de tolérance au bruit. Les deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients, il est donc primordial de bien réfléchir à vos besoins avant de prendre une décision. Que vous optiez pour le charme intemporel du bois ou la modernité du béton, Montréal offre une variété d'options pour répondre à tous les goûts et à "presque" tous les budgets.



 

N’hésitez pas à réagir en commentaires si vous trouvez cet article intéressant ou si vous aimeriez aborder d’autres points ou d’autres sujets. Si vous avez aimé cet article, merci de nous aider à le faire connaître en cliquant sur les boutons de partage ci-dessous ou à vous inscrire pour être notifié lors de nos prochaines publications.

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page