top of page
  • Photo du rédacteurChristophe Furet

Plaisir du Jardin : Les Fleurs à Bulbes

Aujourd'hui, je souhaite partager avec vous une passion, celle pour les magnifiques fleurs à bulbes, comme les dahlias et les glaïeuls en particulier. J'ai récemment retiré mes bulbes de terre en préparation pour l'hiver, et je suis ravi de partager cette expérience avec vous, ainsi que de vous encourager à échanger vos propres expériences et peut-être à vous lancer dans cette aventure si ce n'est pas déjà fait !


Reconnaissez-vous les dahlias et les glaïeuls ? :-)



Retirer les bulbes de terre au début des premières gelées

Comme la nature anticipe les saisons, les jardiniers aussi doivent se préparer. En novembre, au début des premières gelées, il est temps de retirer les bulbes de terre. C'est une étape importante pour préparer nos précieuses fleurs à une nouvelle saison de croissance. Au Québec, laisser les bulbes en terre est un risque important de les voir mourrir, avec le gel. À moins peut-être de protéger le sol ? Avez-vous essayé de laisser vos bulbes en terre et de protéger le sol avec des toiles ou du paillage ? Moi pas !

Couper d'abord le feuillage

Lors de l'extraction des bulbes de terre, nous commençons par couper le feuillage. Cette étape permet de plus facilement accéder à la base de la plante pour les prochaines étapes et s'en servir de "poignée".



Délicatement les sortir de terre

Utilisez un ustensile quelconque pour l'enfoncer sous la terre, sous le bulbe, et délicatement libérer les bulbes de la terre en vous aidant des deux mains : une pour tenir la base du feuillage, l'autre pour servir de levier sous la plante avec l'ustensile que vous avez choisi. Il faut y aller progressivement, par petits coups.

C'est un petit peu délicat, il faut un peu de patience pour le faire tranquillement en endommageant les bulbes le moins possible. Mais il est normal d'arracher quelques racines des bulbes, ce n'est pas grave.

Une fois sortis de terre, prenez garde de bien identifier et séparer les bulbes des différentes fleurs pour les replanter aux bonnes places au printemps !! Sinon ce n'est pas grave, vous aurez la surprise !



Les faire sécher

Les bulbes viennent initialement avec en mottes de terre et de bulbes. Dans un premier temps, il est essentiel de les faire sécher. Cette étape garantit leur conservation et leur prépare une future floraison splendide. Plus ils garderons d'humidité plus ils risqueront de pourrir.


Une fois qu'ils auront séchés, quelques jours plus tard, on pourra retirer le restant de terre facilement, Couper les racines excessives. Certains bulbes se sépareront des mottes, c'est correct. Certains jardiniers individualisent tous les bulbes. Moi pas. Et vous ?



La conservation

Les bulbes passeront ainsi l'hivers à l'abris dans un endroit frais (idéalement entre 5 et 10 degrés) et surtout sec, et dans le noir. Tout cela évitera qu'ils ne se développent trop tôt, avant d'être en terre et meurent. De plus il faudra les surveiller une fois de temps en temps pour retirer ceux qui pourraient pourrir ou moisir, et ainsi faire pourrir les autres. Également prendre garde aux écureuils ou autres rongeurs qui sont très heureux avec un tel repas de fête !


Nous voilà prêt pour passer l'hiver !

J'ai déjà hâte au printemps prochain pour vous parler de la plantation et vous partager le plaisir de les voir grandir puis fleurir !!


Sachez enfin que mes bulbes de tulipes sont déjà en terre !! Et oui, les tulipes se plantes avant l'hiver contrairement aux glaïeuls et aux Dahlias ! Par contre, il faut s'assurer de les planter suffisamment profond pour éviter un gel trop fort et surtout les protéger contre les écureuils !!


Le jardinage des fleurs à bulbes est une activité qui nous invite à la modestie et à la patience, tout en nous rappelant la beauté sans pareil de la nature. Que vous soyez un passionné de jardinage ou simplement un curieux, je suis ravi de partager cette expérience avec vous. N'hésitez pas à partager vous aussi vos expériences ou à discuter d'autres sujets qui vous passionnent. Ensemble, nous pouvons créer une communauté où la joie de vivre et d'apprendre prédomine malgré le chaos qui règne malheureusement dans le monde.


 

N’hésitez pas à réagir en commentaires si vous trouvez cet article intéressant ou si vous aimeriez aborder d’autres points ou d’autres sujets. Si vous avez aimé cet article, merci de nous aider à le faire connaître en cliquant sur les boutons de partage ci-dessous ou à vous inscrire pour être notifié lors de nos prochaines publications.

52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page